Poêles / Comparatif meilleur Poêle | Test & Avis & Guide d’achat

Poêles / Comparatif meilleur Poêle | Test & Avis & Guide d’achat
5 (100%) 1 vote
Quel est le Meilleur Poêles ? ☞ Tests ✓ Avis ✓ Comparatifs ✓

 

Promo Poêles : les meilleures offres du moment

PromoBestseller No. 1 Interstoves - Poele A Granules Marina 10Kw Avec Réservoir 25Kg (Rendement 88,2%) - Noir - Option Wifi
PromoBestseller No. 2 Interstoves - Interstoves - Poele A Granules Marina 10Kw Avec Réservoir 25Kg (Rendement 88,2%) - Blanc
PromoBestseller No. 3 Nemaxx P9 Pellet Pellet Cheminée 417.08 9 kW heizofen de cheminée de cheminée cheminée Pellet Chauffage Chauffage Chauffage Cheminée Chauffage Pellets, noir

Qu’est-ce qu’un poêle pour se réchauffer

Par opposition à la chaudière, le poêle est un dispositif qui permet de réchauffer un endroit précis dans l’appartement, si celui-ci est grand. En d’autres termes, alors que la chaudière, grâce à ses circuits caloporteurs, à la capacité de réchauffer tout l’appartement, les poêles sont des chauffages d’appoints. Ils réchauffent donc par rayonnement et par convection. Au sens pratique, plus l’espace à réchauffer est petit, et plus efficace est un poêle.

Pour fonctionner, ce système de chauffage se base sur des techniques de cuissons qui sont utilisées dans les domaines de la céramique et de la cuisine entre autres, comme le four par exemple. Mais aujourd’hui, le poêle a connu une grande évolution. Il en existe de plusieurs types, même s’il faut bien reconnaître que le principe de fonctionnement à la base reste bien le même.

Il faut donc au poêle un combustible pour être opérationnel. Traditionnellement, il s’agit du bois. Mais de plus en plus d’autres combustibles font la concurrence à celui-ci. Il y a par exemple le pétrole, le gaz et même l’électricité. Autant de combustibles qui laissent facilement entendre qu’il existe actuellement différents types de poêles.

Comment fonctionne un poêle ?

Le principe de base d’un poêle est d’apporter de la chaleur en un lieu précis. Pour ce faire, il lui faut brûler des combustibles. Ceux-ci peuvent varier en fonction du type de poêle que vous avez ou que vous pensez acheter. Il est donc question de pouvoir s’acheter le combustible adéquat pour votre appareil. Une fois que vous avez votre combustible, vous devez veillez à lui trouver un lieu pour sa conservation. Il faut à tout prix éviter que celui-ci s’humidifie. Le taux d’eau acceptable dans une matière devant servir pour la combustion dans ce cas précis ne devrait pas excéder les 20 %.

Pour ce qui est du bois, il faut qu’il atteigne au moins une taille de 30 cm pour que la combustion se fasse correctement. Cela permet de prolonger l’inertie du feu. Les poêles en général, comme mentionné, ont un système de fonctionnement assez similaire. Il suffit donc d’ouvrir l’appareil et d’y déposer la quantité nécessaire de combustibles. L’allumage du feu proprement dit se fera ensuite en fonction du poêle dont vous êtes le propriétaire. Cela peut se faire en craquant une allumette, ou par le biais d’un résistant électrique.

Deux principes sont essentiels à un fonctionnement efficace d’un poêle en général. Il y a l’isolation de la maison et son étanchéité. Cela dit, quand bien même ce n’est pas le cas, les poêles à gaz, à fioul et à l’électricité sont capables de réchauffer une pièce sans être tributaire de ces conditions que sont l’isolation et l’étanchéité.

Comment choisir son poêle ?

Pour faire le choix de votre poêle, il y a plusieurs points que vous devez prendre en considération. Au-delà du poêle lui-même, vous devez tenir compte de ce que vous êtes prêt à dépenser comme ressources financières pour alimenter l’appareil en combustibles. Vous devez donc vous demander lequel des produits de combustion vous est le plus accessible. Il est clair que ce sera toujours une question de préférence que de réel choix pratique.

On en conclut donc que le deuxième aspect de votre critère de choix est le prix du combustible nécessaire au fonctionnement de votre poêle. Si vous avez choisi le type de combustible, cela signifie que vous connaissez maintenant le type de poêle qu’il vous faut. A partir de ce moment, c’est le choix du modèle de votre appareil qui entre en ligne de compte, et peut-être même la marque. Il est important de comprendre que les poêles en général peuvent avoir une valeur décorative quand leur choix est bien effectué.

Voir les avis et le prix des Poêles sur Amazon

Les différents types de poêles

Les poêles en général se déclinent en fonction de leurs combustibles. Donc, le classique est le poêle à bois. Le combustible le plus connu dans le domaine du chauffage a, lui aussi, connu avec le temps des déclinaisons. Aujourd’hui, il existe des poêles qui fonctionnent au granule, celui-ci portant aussi le nom de pellet. Il s’agit de copeaux de bois séchés et possédant une forte capacité de combustion.

En dehors des pellets, il y a les poêles à plaquettes, les poêles à bois postcombustion, les poêles à bois turbo orientés sur des performances optimum de chaleur grâce aux turbos installés dans le dispositif. On compte aussi le poêle au bois de masse, les poêles à pétrole, les poêles à gaz, les poêles à fioul, les poêles au bio éthanol et les poêles électriques.

Voir les avis et le prix des Poêles sur Amazon

Poêles à bois

Les poêles à bois sont en quelques sortes les premiers types de poêles. Ils ont besoin de morceaux ou de tranches de bois pour fonctionner. Si ce type d’appareil est efficace, il faut tout de même dire que les poêles de ce genre présentent quelques aspects dont il faut être au fait avant de se le procurer. Dans un premier temps, ils ne sont pas chers du tout, et mieux, le bois peut être acheté à un prix relativement bas.

Cependant, en faisant ce choix, vous devez être prêt à débarrasser le matériel de sa cendre. De même, vous devez être capable de vous accommoder de l’odeur de fumée qui en émane une fois mis en marche. C’est une situation inévitable. Pour une performance optimum, le poêle doit être raccordé à un système d’évacuation pour que la fumée n’envahisse pas l’enceinte. Les poêles en général fonctionnent sur le même principe que les cheminées.

Ce principe reste le même qu’il soit question des autres types de combustibles à base de bois. Il faut aussi penser à un ramonage chaque année. Si l’on reconnaît volontiers aux poêles un caractère économique et écologique, c’est le ramonage annuel qui en est l’une des raisons. Autrement, votre poêle à bois vous incommodera au bout d’un moment.

Voir les avis et le prix des Poêles sur Amazon

Les poêles à bois pétrole

Un peu plus que le poêle à bois, celui à pétrole présente plusieurs autres avantages. Par exemple, sa capacité à chauffer un espace est un peu plus au-dessus de celle du poêle à bois, tant en puissance qu’en rapidité. En plus de cela, il n’est pas utile de lui trouver un conduit pour évacuer la fumée, dans la mesure où il n’en produit pas. Par contre, il est impératif que votre appartement soit doté d’un bon système d’aération si vous comptez faire usage de ce type de poêle.

Les raisons en sont simples. D’abord au démarrage, l’appareil produit souvent une odeur qui peut mettre mal à l’aise. En plus, durant toute la période où il est en marche, le poêle produit une quantité non négligeable de monoxyde de carbone. Il est donc primordial, pour s’éviter des risques d’intoxication, que l’appartement subisse des changements d’air ambiant. Certains modèles ont besoins de systèmes de refroidissement pour que l’air ne devienne pas brûlant.

Il y a une autre réalité à laquelle il faut se préparer avec ce poêle, c’est le prix du pétrole. En effet, depuis ces dernières années celui-ci est soumis à de nombreuses fluctuations. Donc, si les poêles en général ne sont pas des appareils onéreux, le prix du pétrole peut rendre son usage expansif.

Voir les avis et le prix des Poêles sur Amazon

Les poêles à bois électrique

Ce type de poêle fonctionne à la manière d’un radiateur installé dans la pièce. En effet, le poêle électrique, comme on peut le deviner, fonctionne avec l’énergie électrique. Les principaux avantages qu’il y a avec ce type de poêles, c’est qu’ils sont simples à installer. En effet, il est tout à fait inutile de penser à la mise au point d’un conduit de raccordement. C’est un dispositif qui ne produit pas de déchets. Mais il présente le désavantage d’être entièrement dépendant du système électrique domestique sans lequel il est impossible de le mettre en marche.

Un autre des avantages qu’il faut bien mentionner, et que les poêles en général n’ont pas, c’est que les poêles électriques sont disponibles en modèles portatifs, faciles à déplacer. Cela dit, ces modèles peuvent présenter un aspect un peu plus compact que les autres types de poêles, devenant parfois plus pratiques. Les modèles les plus high tech de ce type de poêle sont équipés de télécommandes et peuvent être manœuvrés depuis une application smartphone. Il est possible d’y trouver des fonctions utiles comme la programmation. Le thermostat est l’un des dispositifs que l’on y rencontre aussi. Par contre, pour ce qui est du prix, il est relativement onéreux. Mais cela peut varier d’un modèle à un autre.

Voir les avis et le prix des Poêles sur Amazon

Les poêles à granules

Les granules sont un type de combustible bien particulier aussi appelé pellets. Il s’agit de copeaux de bois compressés sous formes de cylindres de sciures. Leur taille peut varier de 10 à 30 cm de long sur un diamètre de 6 à 9 mm. Ce sont des combustibles vraiment denses en énergie. Mais c’est aussi cette haute performance de ce combustible qui le rend cher et donc non accessible à tout le monde. Il s’en suit comme conséquence que le granule n’est pas disponible en grande quantité sur le marché.

Les poêles en général sont efficaces, mais ceux à granules le sont encore plus. Ils sont écologiques aussi certainement, mais n’empêche qu’ils présentent quelques désavantages qu’il convient bien de mentionner. D’abord, il est nécessaire de prévoir de les raccorder à un circuit d’évacuation, pour que la fumée ne se concentre pas dans la pièce. Et qui dit circuit d’évacuation de la fumée dit ramonage des conduits une fois par an.

Mais ce n’est pas la seule contrainte. Il faut aussi prévoir une consommation en électricité dans la mesure où l’appareil en a besoin pour fonctionner. En d’autres termes, le poêle à granule est d’une double consommation en énergie.

Voir les avis et le prix des Poêles sur Amazon

Comment entretenir son poêle ?

Il est important de procéder au nettoyage des poêles en général. Cela se fait dans le but d’éviter les incendies qui pourraient subvenir en raison de l’accumulation de bistres dans les conduits de fumées. Mais ce n’est pas la seule raison pour laquelle l’entretien de votre appareil est nécessaire. Pour le maintenir à son fonctionnement optimum, le poêle à bois doit subir des nettoyages quotidiens. Il s’agit de procéder au curage des parois internes et externes dans le cas d’un poêle à combustibles, et aussi d’en évacuer les cendres.

Mais, il est fortement recommandé de faire appel au moins une fois par an à une société professionnelle et expérimentée dans le domaine de l’entretien des poêles en général pour passer en revue l’ensemble de votre système de chauffage. Vous pouvez dans ce cadre, signer un contrat avec l’une d’entre elles. L’avantage, c’est que vous pourrez toujours prévenir les problèmes et les régler avant qu’ils ne se manifestent. Ainsi, votre poêle sera opérationnel pendant tout le temps où vous en aurez besoin. Besoin d’un climatiseur mobile pour l’été ? consultez notre guide.

Voir les avis et le prix des Poêles sur Amazon