Blog

Un climatiseur mobile : qu’est-ce que c’est ? Et comment ça marche ?

Un climatiseur mobile : qu’est-ce que c’est ? Et comment ça marche ?
5 (100%) 2 votes

Le climatiseur mobile est un type de climatiseur qui a la particularité d’être compact. Cette caractéristique fait de lui un appareil facile à transporter d’une pièce à un autre. Il permet, pour ainsi dire, de rafraîchir une salle de petite taille ou de taille moyenne. Les climatiseurs mobiles existent sous deux formes. Il y en a qui sont compacts, constitués d’un seul bloc, dit monobloc. Ces modèles sont plus simples à installer et à déplacer. L’autre type de climatiseur mobile est celui split, composé de deux blocs. Le premier est celui en intérieur qui permet de rafraîchir l’air ambiant ; le second compartiment permet d’évacuer et se place en extérieur.

Le fonctionnement des climatiseurs mobiles est fondamentalement le même. Il faut d’abord penser à faire passer dans un trou pratiquer dans un mur un tuyau flexible, ou selon le type de bâtiment, le faire passer par la fenêtre ou la porte. C’est ce tuyau qui permet d’évacuer l’air chaud de la salle. Le climatiseur portable n’est pas capable de rafraîchir de grande salle. Pour des espaces qui ont des superficies qui sont au-delà de 20 m², il faut généralement prévoir plus d’un appareil. En plus, ce type de climatiseur est qualifié de climatiseur d’appoint, ce qui veut dire qu’on peut les avoir à proximité, à côté de son fauteuil par exemple.

Les fonctions principales d’une climatisation portable

On peut sans nul doute affirmer que la fonction principale d’un climatiseur mobile est de rafraîchir l’air ambiant. Mais ce n’est que l’une des nombreuses fonctions que ces appareils embarquent. En effet, un climatiseur mobile peut s’adapter aux saisons. Certains d’entre eux sont dotés de la capacité de chauffer les salles en hiver grâce à leur radiateur intégré. Ainsi, un climatiseur mobile peut, par endroit dans la maison, assurer le chauffage et ainsi rester fonctionnel pendant toute l’année. Il s’agit-là de climatiseur mobile réversible.

En plus de ces quelques fonctions, le climatiseur mobile peut être équipé d’un humidificateur d’air. Cette fonction permet de rendre plus confortable l’air dans des endroits trop secs. Il peut aussi embarquer un déshumidificateur d’air. En outre, un climatiseur mobile peut être doté d’un thermostat qui vous permet de contrôler la température tout comme d’un minuteur pour limiter son fonctionnement dans le temps. Il est possible d’obtenir plus de détails à propos de toutes ces fonctions dans un guide sur les climatisations mobiles.

Les types de clims mobiles

  • Les climatiseurs monoblocs mobiles: Ce type de climatiseur mobile nécessite de placer le tuyau flexible de l’appareil à l’extérieur. C’est cette partie du climatiseur qui permet d’évacuer l’air chaud. Certains climatiseurs monoblocs mobiles sont équipés de roulettes, ce qui permet entre autres de les déplacer plus facilement.
  • Les climatiseurs mobiles splits: Ce type de climatiseur est composé de deux parties ; une à l’intérieur et l’autre à l’extérieur. Les deux parties sont reliées entre elles par un tuyau flexible.
  • Les climatiseurs mobiles réversibles: Ce sont des appareils capables de produire autant la fraîcheur que la chaleur. Ils sont utiles en hiver aussi bien qu’en été.
  • Les climatiseurs mobiles sans évacuation: Ce type de climatiseur mobile est diffèrent des autres dans la mesure où le tuyau flexible y est absent. En effet, il n’est pas doté d’un système d’évacuation comme les autres climatiseurs mobiles.

Meilleure marque de climatiseur mobile silencieux

Sur la problématique du bruit en ce qui concerne les climatiseurs mobiles, la concurrence est assez rude. Mais il existe tout de même une norme pour déterminer les meilleurs climatiseurs mobiles silencieux disponibles sur le marché. En la matière, il est établi que le niveau de bruit acceptable est compris entre 45 et 30 dB.  A 30 dB, le bruit produit par un climatiseur mobile est comparable à celui d’un bruissement d’arbre, donc à peine perceptible. Il y a quelques marques sur le marché qui se sont fait remarquer sur ce point. Même si le niveau sonore est généralement indiqué sur le mode d’emploi ou la notice, il est souvent recommandé de tester le matériel avant de l’acheter.

On remarque donc des constructeurs comme TROTEC ou TRISTAR qui ont pu atteindre des niveaux de bruit de 40 dB. Une autre marque comme Inverter Cool s’inscrit aussi dans cette dynamique avec des appareils dont le niveau de nuisance sonore a pu atteindre les 30 dB. Il s’avère aussi qu’en général, les appareils mobiles splits ou sans évacuation produisent peu de bruit. Toutefois, certaines précautions permettent aussi de minimiser la nuisance sonore des climatiseurs mobiles ; comme le fait de s’en éloigner, de régler le ventilateur à une vitesse normale au lieu de le pousser à sa puissance maximale.

Le climatiseur mobile réversible avec diffusion d’air froid ou chaud

Un climatiseur mobile réversible est toujours un peu plus qu’un simple climatiseur. En avoir un, c’est comme avoir deux appareils en un seul. En effet, le dispositif joue le rôle d’un climatiseur, mais aussi celui d’un radiateur. Ainsi, les climatiseurs mobiles réversibles ont la capacité de diffuser de l’air chaud en hiver tout comme d’en diffuser de frais en été.

Par contre, il faudra prendre en compte le fait que l’hiver peut parfois engendrer des consommations importantes en énergie, s’il s’avère rude. En outre, les climatiseurs mobiles réversibles sont tous autant que les autres, des appareils de chauffage d’appoints, plus confortables et efficaces dans de petits espaces. Par ailleurs, le coefficient de performance des climatiseurs mobiles réversibles est généralement de 3, sauf en cas d’hiver rude. Cette indication fait d’eux des appareils économiques.

Comment fonctionne une climatisation ? Petites informations techniques

Un climatiseur fonctionne un peu comme un réfrigérateur. Il s’agit donc de deux compartiments qui procèdent par échange de gaz. Les compartiments en question sont un condensateur et un évaporateur. Les deux parties de l’appareil sont reliés à un compresseur dont le rôle consiste essentiellement à pomper. L’ensemble du système de refroidissement fonctionne dans un circuit de type fermé dans lequel un fluide frigorigène circule. La nature du fluide peut différer d’un climatiseur à un autre. Le fluide en question change de forme selon les étapes des échanges ; tantôt il peut être liquide et tantôt gazeux.

Au cours de la première étape, l’air chaud de la pièce est drainé vers l’évaporateur. Une fois à l’intérieur de l’appareil, l’air se met au contact du fluide qui est sous sa forme gazeuse. L’air, une fois refroidi par ce contact, est expulsé dans la salle pour la rafraîchir. Le fluide qui a permis de refroidir l’air entré dans le climatiseur poursuit sa route pour finir dans le compresseur. Celui-ci se charge de le réchauffer en le comprimant. Du compresseur, le fluide sera envoyé au condensateur.

Au niveau du condensateur, la chaleur est extraite du fluide frigorigène et est évacuée du climatiseur. Par le biais d’un détenteur, le fluide revient une nouvelle fois sous sa forme liquide et est envoyé vers l’évaporateur pour que le cycle puisse reprendre et indéfiniment, du moins jusqu’à ce que la salle atteigne la température souhaitée.

Comment fonctionne une climatisation réversible ?

Tout comme dans le cas des climatiseurs classiques, il y a un fluide frigorigène qui permet de refroidir ou de chauffer la pièce.

Dans le cas où il s’agit de rafraîchir une salle en été avec un climatiseur mobile, le fluide frigorigène circule dans le tuyau flexible qui relie l’intérieur et l’extérieur de la pièce afin de favoriser les échanges de température. L’air qui est aspiré dans la pièce puis expulsé par le tuyau vers l’extérieur de la maison. Dans le même temps, de l’air frais est soufflé dans la salle pour rafraîchir l’air ambiant.

C’est le processus inverse qui se produit quand il s’agit de faire usage du climatiseur mobile réversible en hiver. La première des choses à faire déjà, c’est d’enclencher le mécanisme qui permet d’inverser le processus. C’est généralement un simple bouton qui actionne le processus. Pendant que la pompe à air permet d’aspirer l’air frais de la pièce qui sera expulsé vers l’extérieur, de l’air chaud est diffusé dans la salle.